lancement

Les commencements ont des charmes indescriptibles, disait Vauvenargues. J'ai bien conscience qu'en attaquant de cette manière pour inaugurer un nouvel espace de convivialité, je la joue un peu "vieux de la vieille" qui ressort ses souvenirs d'ancien combattant de la naphtaline. C'est tout le contraire pourtant.

Car mon entrée dans la blogosphère n'est pas si lointaine. Pas plus d'un an, à peine 70 messages postés et guère plus d'images mises en ligne. Franchement, pas de quoi faire de moi un spécialiste du web-contenu. Un habitué, peut-être. En revanche, sûrement un accro. C'est ainsi qu'à germé, semaine après semaine, l'envie d'en remettre une couche. Le besoin de recommencer, de repartir à zéro. Créer quelque chose, encore. De toutes pièces. Comme la première fois.

Tout a commencé au début de l'automne, quand j'ai constaté que La vie MG B, mon blog initial, tournait au ralenti. Et pour cause : ma voiture, celle pour laquelle j'avais tout mis en place, la seule qui soit capable d'alimenter mes écrits, se morfondait au premier sous-sol d'un parking, immobilisée par une bête et méchante panne.  J'enrageais d'être au point mort dans mes posts, de devoir compter sur un garagiste pour libérer ma plume...

Mais pendant ce temps, le monde ne s'est pas arrêté de tourner. Et moi, privé de balades cheveux au vent dans un cabriolet des années 60, je me suis tourné vers d'autres choses. Des films, des disques, des livres. Des restaurants. Des paysages. J'ai passé de très bons moments en famille, avec mes amis. Ces moments n'auraient rien eu à faire sur mon blog, et pourtant j'y ai pris beaucoup de plaisir. Alors finalement, pourquoi les garder secrets ? Pourquoi limiter mes publications sur la Toile aux sensations que j'éprouve au volant d'une vieille anglaise ? Il y a tellement de choses dans la vie qui font battre mon coeur...

C'est pour en discuter avec chacun d'entre vous, connus ou inconnus, que je crée aujourd'hui ce nouveau blog. Et j'espère que vous serez aussi heureux en le lisant, en réagissant - les pages de commentaires vous sont évidemment ouvertes - que je le suis en l'écrivant. Evidemment, tout ne sera pas complet tout de suite, certaines rubriques vont mettre un peu de temps à s'installer. Mais dans l'ensemble, vous vous en rendrez vite compte, le propos de ce blog est simple : faire la part belle à  tous les plaisirs. Et il n'aura jamais d'autre prétention que celle de les partager avec vous.

Alors bonne lecture, et... au plaisir !