On va encore dire que j'ai de la suite dans les idées. Ce n'est pas faux. Mais je préfère parler des vertus de la réflexion plutôt que de mon côté papillonnant qui se lasse vite de tout. Il est vrai que l'hiver dernier, la perspective de devoir renoncer à un roadster 2 places pour cause de naissance m'avait amené à envisager l'achat d'une grosse berline à la place. Seulement voilà, le modèle avec un grand coffre et un tempérament placide sur route, j'ai déjà. Parfaite, cette Mégane, pour emmener sa petite famille en vacances dans une atmosphère de salon roulant. Martin ne s'y est d'ailleurs pas trompé, qui à chaque voyage nous gratifie d'un gros dodo silencieux à souhait. Une première voiture idéale. Nous n'y reviendrons plus.

Bref, à vouloir acheter le clône de la Mégane, je faisais fausse route. Ma seconde voiture se doit d'être typée "fun", sinon elle n'aurait pas de raison d'exister. Et j'avoue que si - en dehors de la présence d'une banquette arrière - elle pouvait ne pas avoir les "défauts" de la MG, c'est à dire aimer un peu plus la pluie et accepter les longs trajets sur autoroute... ce ne serait pas un mal. Comprenons-nous bien, je ne me mets pas subitement à dénigrer celle qui m'a donné, plus d'un an durant, des sensations plus qu'enthousiasmantes. Mais les temps changent. Les envies aussi. Et les miennes, pour l'heure, sont à un peu plus de modernité. C'est ainsi que je commence, lentement mais sérieusement, à lorgner du côté de certains coupés sportifs des années 80/90, au permier rang desquelles les productions d'une firme bien connue à Stuttgart. Voici donc, à la couleur près, ce à quoi pourrait ressembler "la prochaine"...

porsche_944_s2

Bon. Maintenant c'est à vous de réagir. Les puristes auront le droit de me dire "ce n'est pas une vraie Porsche, elle a un moteur à l'avant". D'autres enfonceront le clou en matraquant "pfff, c'est juste une voiture de frimeur". Et le Croco rajoutera la couche supplémentaire avec un "ce n'est pas une ancienne, elle ne nous ressemble pas" ! Au contraire, serez-vous de ceux qui me soutiendront en louant sa ligne indémodable, son caractère et son blason mythique ? Le vote peut débuter. Etant entendu que, même sans vous écouter, je peux encore largement changer d'avis...