Notre histoire d'amour aura duré 18 mois. Pas mal, pour une première. Pour un novice qui n'avait jusqu'alors jamais mis les pieds sur la planète des Oldies. Coup d'essai, coup de maître, n'ayons pas peur des mots. 6000 kilomètres, tellement de paysages qui défilent, tellement de surprises pour la plupart excellentes... et toujours tellement de plaisir ! Celui de rouler cheveux au vent jusqu'à la tombée de la nuit, celui d'entendre les vitesses passer dans un ronronnement rageur, celui de voir des pouces se lever et des sourires s'afficher partout, dans quelque campagne que ce soit et qui s'offrait à ses roues. Ma petite MG ne m'en offrira plus, de ces plaisirs-là. Elle est partie aujourd'hui, a quitté cette Touraine qui l'avait si bien accueillie l'été dernier. Mais le changement se fera en douceur. Aux bulles de Vouvray, elle substitue celles de Champagne. Et à son ex-propriétaire maniaque succède un vrai passionné qui la bichonnera tout autant... Avouez qu'elle aurait pu tomber plus mal.

PICT0009

Il y a eu ce pincement au coeur, comme je l'avais redouté, au moment de la laisser s'éloigner pour de bon. J'avais pourtant fait le maximum pour retarder l'échéance, m'attardant sur les papiers à signer, redonnant une anecdote de balade, réexpliquant la procédure pour replier la capote. Mais il a bien fallu les donner, ces clés. J'avais le chèque en poche, mon acheteur piaffait d'impatience à l'idée d'enquiller ses 400 bornes - en commençant par les bords de Loire jusqu'à Orléans - tu m'étonnes que ça le démangeait...

Bon, elle est partie, c'est fait, affaire classée. Et c'est ce que je voulais. Car aujourd'hui débute une nouvelle ère qui, avec l'achat d'une vraie 4 places, me permettra de partager mon plaisir non seulement avec le Croco, comme avant, mais aussi avec Martin. Ils sont venus tous les deux, pour dire au revoir à cette fabuleuse auto qui aura fait naître, en quelques mois, une véritable addiction au monde de la voiture ancienne dans notre petite famille.  Allez, bye bye petite B. Sois heureuse et fais des heureux, rien ne pourra me faire plus plaisir.