Depuis combien de temps madame Croco et moi n'avions pas passé une journée ensemble ? Je veux dire, en amoureux, rien qu'elle et moi. Sans progéniture (au demeurant charmante mais un peu accaparante sur les bords). A quand remontait notre dernier déjeuner en tête à tête à une table renommée ? Bon, peu importe. Au diable les calculs, l'essentiel est que la journée d'aujourd'hui restera dans les mémoires. Pendant que notre Martin séduisait ses nouvelles copines à la crèche, nous nous sommes offert un nouveau lauréat du "Bib gourmand" Michelin.

ph2

Tout comme "Les linottes gourmandes" et "La Deuvalière" - déjà testée sur ces pages - "La maison tourangelle" mérite tout le bien que nous avions pu lire à son sujet sur les sites spécialisés. Un cadre très agréable, une déco minimaliste et de bon goût, un service impeccable mais tout sauf ampoulé... Le meilleur, vous vous en doutez, est évidemment dans l'assiette, présenté harmonieusement et dans des proportions plus que généreuses (rien à voir avec la Nouvelle Cuisine). Je crois, à titre d'exemple, n'avoir jamais dégusté de filet de boeuf aussi tendre et goûteux que celui qu'on m'a proposé aujourd'hui !

ph1

Toute aussi raisonnable est l'addition, une divine surprise lorsqu'on compare aux équivalents parisiens de ce genre d'adresse. Mention spéciale pour l'apéritif maison, mélange tout en finesse de mandarine et de pétillant local. Le genre d'endroit dans lequel on aimera revenir, avec la famille et/ou les amis. Un bib, ça se partage !

La maison tourangelle, route des grottes pétrifiantes, 37510 Savonnières. Menu à 26 euros pour entrée, plat et dessert. Carte des vins très diversifiée et à prix serrés.