05 octobre 2008

Haro sur les grilles !

Vous savez quoi ? Demain soir, je serai riche. Mais attention, pas juste riche pour m'acheter le dernier coupé à la mode, ou même pour le loft avec terrasse que j'ai vu dans la vitrine d'une agence immobilière tout à l'heure. Non, riche. Vraiment riche. Millionnaire, quoi. A la tête d'un pactole qui mettra à l'abri du besoin toute ma famille pour plusieurs générations. Et vous savez pourquoi ? Parce que je vais gagner au loto.Et donc oui, je vais jouer. Aller au bureau de tabac retirer un bulletin, cocher mes numéros, faire valider la... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 17:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

21 septembre 2008

Vous en reprendrez bien une autre ?

Il est parfois des surprises, bonnes ou mauvaises, que l'on interprète comme un signe du destin. Un message venu de "quelque part" pour nous signifier qu'on a eu raison ou tort de prendre une décision. Bref, nous inciter à faire comme ci ou comme ça. Et je ne sais pas si vous avez remarqué, mais ces trucs-là arrivent généralement quand on ne les attend pas, mais alors pas du tout...Je croyais pourtant l'affaire classée depuis cette semaine. Non sans amertume, certes, mais refermée pour de bon. Je m'étais fait à l'idée : la... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2008

Tout au bout de la terre

Ne rigolez pas, c'est exactement ce que ça veut dire. Finistère. La fin de la terre. Tout au bout, à l'extrême ouest de notre Hexagone. Eh bien décidément, il est joli ce Finistère, ce pays bigouden qui se moque de savoir s'il fait beau ou mauvais pour offrir du bon temps à ses visiteurs. Là bas, on prend un plaisir fou à vivre au ralenti, à respirer... et à dormir aussi. Peu nous importe d'être à 10 heures sur le sable pour jouer les toasts jusqu'au coucher du soleil, encore moins de sangler nos sacs à dos pour aller transpirer sur... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 11:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 juillet 2008

Mondialement célèbre

Une image explicite valant mieux qu'un long discours, je me contenterai aujourd'hui de vous remercier pour votre fidélité à ce blog. Alors même qu'il ne s'y raconte pas grand chose, vous êtes toujours un petit noyau d'habitués à venir régulièrement le parcourir. Les autres y atterrissent au détour de requêtes plus ou moins farfelues sur les moteurs de recherche. Mais ce qui est sûr, c'est qu'ils viennent vraiment de partout ! Regardez plutôt les statistiques de visite (100 derniers clics recensés)... Eloquent, non ? Allez,... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 17:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 juin 2008

Le plein de sensations

Ce mois de juin est, professionnellement parlant, l'un des plus "chauds" que j'ai connus. Beaucoup de dossiers sur le grill, beaucoup de kilomètres, des réveils plus matinaux qu'à l'accoutumée... et un stress omniprésent. Dans ces conditions, parfois, la motivation manque pour endosser le costume du salarié modèle. Mais comme partout, à de rares mais délicieux instants, il y a des compensations agréables. A l'instar de cette réunion de travail organisée à Magny-Cours, hier, et qui s'est achevée par un pur moment de bonheur :... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 19:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
11 mai 2008

Une certaine idée du bonheur

Si ce n'est pas ça le Paradis, c'est bien imité. Un week-end de cinq jours où tout fonctionne exactement comme on l'avait espéré. Du soleil, un jardin accueillant, des parents aux petits soins pour un Martin adorable. Ajoutez-y (pour ne citer que quelques exemples) un savoureux barbecue, le rosé qui va bien, le reste de la famille et les amis qui apparaissent, au compte-gouttes, pour faire la connaissance du fils prodigue et le couvrir de cadeaux... Vous aurez compris que je passe des moments délicieux, apaisants, ma première vraie... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 16:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 avril 2008

Des femmes en blanc

Après un moment comme celui que nous venons de vivre, une telle déferlante d'émotion, un si grand concentré de bonheur, il apparaît bien futile de parler du reste. Qu'Amandine cartonne à la Nouvelle Star ou qu'un nouveau restaurant japonais ouvre au coin de la rue, quelle importance ? C'est peut-être passager, mais en ce moment mes coups de coeur ont d'autres destinations. Le personnel médical, par exemple. Comme beaucoup de monde, l'hôpital n'est pas mon lieu de villégiature favorite mais à chaque fois que j'ai eu à y... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 23:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
29 mars 2008

Il est urgent d'attendre

Cette fois ça y est, tous les experts le reconnaissent : le marché de l'immobilier est à l'aube d'un nouveau cycle. Finie la hausse vertigineuse et ininterrompue de ces 10 dernières années qui a vu les prix flamber, sans distinction, au centre des grandes villes comme dans les campagnes. Les Français ont atteint, semble-t-il, la limite de leur taux d'effort et les banques ne peuvent plus se permettre d'accorder des prêts quasiment à perte. Ceux qui imaginaient que les arbres pouvaient monter jusqu'au ciel en sont pour leurs frais,... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2008

La lune dans le caniveau

"Alors, pas encore papa ?" La question m'est posée régulièrement, tous les matins, à mon arrivée au bureau. Et ma réponse est invariable : non, aucun signe avant-coureur qui laisserait augurer d'une naissance avant la date prévue. Nous n'en sommes après tout qu'à J-15... Il faut dire que si mes collègues sont pressés, c'est parce que depuis le début de l'année à la Direction Marketing, aucune grossesse n'a atteint son terme. Mais non. Le bébé n'a pas choisi de montrer la moindre impatience et sa future maman n'en éprouve... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 11:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
19 février 2008

Trois minutes de soleil en plus

Il s'est passé, ce matin, quelque chose de très agréable et d'incroyablement motivant lorsque j'ai claqué la porte de l'appartement pour entamer mes 10 minutes de marche jusqu'à la gare. J'ai jeté un coup d'oeil au-dessus de moi et j'ai vu de la lumière. Non, pas celle du réverbère qui éclaire la rue. Celle du jour. Le vrai jour, celui du ciel. Oh, pas franchement éclatant encore, juste un début. Mais tellement prometteur... Deux mois déjà que les jours rallongent. Deux à trois minutes à chaque fois. La pente est douce mais... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 11:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]