04 février 2008

Du côté de chez Diane

Les cordonniers sont les plus mal chaussés, ce n'est pas une idée reçue. Après avoir vécu 15 ans à Paris sans mettre les pieds au Louvre ni gravir les marches de la Tour Eiffel, j'étais bien parti pour prendre racine en Touraine sans visiter le moindre château. Non, tout de même, je ne pouvais pas me laisser aller, ç'aurait été un peu "too much". Le Croco et moi avons coupé court à cette hérésie aujourd'hui même, profitant d'une visite de mes parents pour un week-end prolongé. Cap sur le château de Chenonceau, curiosité... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 janvier 2008

Ecoutez, ça n'a rien à voir

Il y a un type à qui j'aimerais bien serrer la main, c'est celui qui a pondu la signature publicitaire du TGV. "Prenez le temps d'aller vite". Ce n'est pas le genre de phrase qui vous cloue au mur, d'accord, mais avouez que c'est drôlement bien trouvé. Et que ça traduit vraiment ce qu'on ressent lorsqu'on est assis, paisible et détendu, dans ce train magique qui réduit des régions entières à la taille de jardins. Une heure pour avaler Tours-Paris, de gare à gare, on dira ce qu'on voudra mais c'est quand même une prouesse.... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 19:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 décembre 2007

A vos marques, prêts, respirez !

Je ne sais pas s'ils sont nombreux, ceux qui ont oublié le plaisir de déguster un petit crème, une bonne bière ou un Perrier-rondelle au comptoir d'un bistro. Encore moins combien sont ceux qui ne l'ont jamais connu. Ils appartiennent à cette catégorie de personnes à qui, depuis toujours, on demande de choisir entre l'enfer et l'abstinence, entre la punition et la privation. Car je ne sais pas si vous avez remarqué, mais on fume dans les cafés. On fume, sans se préoccuper de savoir si ça dérange le voisin. On fume comme on respire.... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 19:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 décembre 2007

Forget Paris

Il aura fallu six mois pour que je m'en aperçoive. Comme ça, d'un seul coup. En jetant un coup d'oeil par la fenêtre du métro aérien. Place Denfert-Rochereau, l'angle de la rue de la Glacière,  le boulevard Vincent Auriol... Ils défilaient paisiblement, presque blancs sous le froid soleil du jour, avec leurs passants qui passent, leurs grilles autour des arbres et leurs voitures garées en double file un peu partout. C'est là que j'ai eu le flash. Je ne vis plus à Paris. Non, je ne vis plus à Paris. Je n'y suis qu'en... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 20:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]