22 mai 2008

L'enfer des Jeux

Ce n'est un mystère pour personne, le sport est roi en été. A la télé notamment. Ça commence par Roland Garros, ses courts bâchés sous la pluie, ses balles neuves, Bruel et Belmondo omniprésents à l'image. Puis on passe au Tour de France cycliste, ses bidons d'EPO, ses chutes collectives et son inénarrable finish aux Champs-Elysées. A peine une semaine de répit et on enchaîne sur des championnats natation, avant de finir par une salve de meetings d'athlétisme... Eh bien, si vous détestez le sport et enragez à l'idée que le coût de... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mai 2008

Affaires de famille

"Un passé en dents de scie, jonché d'erreurs sentimentales, de cuites à répétition et de vandalisme inventif : Isabel Spellman, Izzy pour les intimes, détective privé, 28 ans, accro aux rediffusions de Max la Menace, préférant entrer chez les gens par la fenêtre plutôt que par la porte. Mais c'est une pro, une bonne, qui travaille dans l'agence de ses parents. Violer la vie privée des gens est une seconde nature chez elle, comme chez tous les Spellman, incapables de séparer vie privée et boulot. Un Spellman ne pourra... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 22:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 mai 2008

Une certaine idée du bonheur

Si ce n'est pas ça le Paradis, c'est bien imité. Un week-end de cinq jours où tout fonctionne exactement comme on l'avait espéré. Du soleil, un jardin accueillant, des parents aux petits soins pour un Martin adorable. Ajoutez-y (pour ne citer que quelques exemples) un savoureux barbecue, le rosé qui va bien, le reste de la famille et les amis qui apparaissent, au compte-gouttes, pour faire la connaissance du fils prodigue et le couvrir de cadeaux... Vous aurez compris que je passe des moments délicieux, apaisants, ma première vraie... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 16:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 mai 2008

La même chose, en mieux

Ce message s'adresse à tous ceux qui m'ont fait la leçon, quelques mois avant la naissance de mon fils, balançant des "Profite, mon gars, profite, dans quelque temps tu n'auras plus une minute à toi pour faire les choses qui te tiennent à coeur !" Chers amis, je ne sais pas si je suis un extra-terrestre ou si j'ai particulièrement de la chance, mais pour le moment, je ne vois pas trop le changement par rapport à ma vie d'avant. Ah ça oui, question ciné et restaurants en amoureux, je m'en suis déjà ouvert ici, il y a comme un... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2008

Frisson d'avril

Les printemps se suivent et ne se ressemblent pas. Mais alors pas du tout. Je ne sais pas ce que ça donne chez vous, mais moi je viens de regarder par la fenêtre et ce n'est pas brillant. De l'eau, du gris et du froid. Comme hier, en pire. Un printemps idéal pour les grenouilles sans doute, mais pas vraiment pour ceux qui - comme moi - ont cru que le printemps était enfin arrivé le week-end dernier. Tu parles Charles ! Retour à la case départ, parapluie, imper et passe. Quand je pense qu'il y a un an tout juste, je me dorais la pilule... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 21:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 avril 2008

De grands moments de solitude

On en a tous connu, des instants où on aurait aimé se faire tout petits, disparaître même, ne fut-ce qu'une milliseconde, juste histoire de boire notre honte en silence. Des moments où on s'est dit que la loi de Murphy (vous savez, celle de l'emmerdement maximum qui fait tomber les tartines de confiture côté confiture) avait été créée pour nous. Des jours où on en aurait presque regretté d'avoir vu le jour. Eh bien pour certains, c'est quotidien. Les lignes qui suivent en apportent la preuve. Et si ça ne vous suffit pas, vous pouvez... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 14:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 avril 2008

Retiens la nuit

Il faut croire que mon fils a du coeur. Qu'il veut protéger la santé de son vieux père à l'approche de la reprise. C'est en effet demain que je reprendrai le chemin du bureau - sans la moindre once de motivation, je le dis publiquement. Et voilà-t-y pas que Martin, qui nous avait habitués à rechigner dès que nous voulions le mettre à l'horizontale pour piquer un somme, nous enchaîne coup sur coup deux nuits parfaites dont une (la dernière) avec un "non-stop" de 6h30 ! Ce chat bébé est décidément bien intentionné.... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 10:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 avril 2008

Séjours heureux

Ceux qui ont des enfants savent de quoi je parle : lorsqu'on connaît une brutale hausse de 50% du nombre d'habitants au foyer, les effets sur l'économie familiale ne sont pas anodins. Pour ne citer que deux exemples, si l'activité "lessive" est en forte progession, le temps de cerveau disponible pour regarder la télé ou un DVD est en chute libre. Mais très franchement, ça ne nous manque pas plus que ça. Et puis nous avions, dès avant la naissance de Martin, fait le nécessaire pour que le sevrage ne soit pas trop dur. Avec... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 09:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 avril 2008

Ça roule pour lui

La fréquentation du blog, toujours exceptionnellement élevée, en dit long sur l'avidité de mes lecteurs. "Bon sang de bon sang, quand se décidera-t-il à nous montrer de nouvelles photos du petit Martin ?" devez-vous fulminer derrière vos écrans. Bon, il va falloir qu'on parle, alors. Et j'attends de vous que vous soyez courageux. Oui, il va falloir être forts. Car des photos de Martin, ici, vous n'en verrez plus. Aurélie vous en parlera chez elle, vous donnera les raisons. Moi, je fais juste une exception, la dernière, en... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 18:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 avril 2008

Des femmes en blanc

Après un moment comme celui que nous venons de vivre, une telle déferlante d'émotion, un si grand concentré de bonheur, il apparaît bien futile de parler du reste. Qu'Amandine cartonne à la Nouvelle Star ou qu'un nouveau restaurant japonais ouvre au coin de la rue, quelle importance ? C'est peut-être passager, mais en ce moment mes coups de coeur ont d'autres destinations. Le personnel médical, par exemple. Comme beaucoup de monde, l'hôpital n'est pas mon lieu de villégiature favorite mais à chaque fois que j'ai eu à y... [Lire la suite]
Posté par Trocadero à 23:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]