Là, indéniablement, ça devient sérieux. L'arrivée du bébé n'est prévue que dans 10 semaines et déjà l'essentiel de son environnement est prêt. En temps normal, pourtant, l'anticipation n'est pas mon fort. Ce sont les soldes qui m'ont convaincu. Au prix des "indispensables" que constituent un lit à barreaux, un plan à langer ou une poussette, autant rechercher les meilleures réductions possibles... Cela dit, même pour des articles bradés, la carte bancaire a bien chauffé ce week-end. Epidémie de fièvre acheteuse. Heureusement qu'on n'a pas un bébé toutes les semaines !

commode  s4

D'autant que ce n'est pas tout de remplir le coffre du break. Il faut ensuite remonter le barda au troisième étage, faire de la place dans les placards pour ce qui peut attendre et faire appel à ses talents de bricoleur pour ce qui mérite d'être monté tout de suite. C'est dans ces moments-là qu'on prend de grandes décisions impitoyables, du style "Conforama, plus jamais". Vous savez, quand une vis sur deux ne correspond pas au trou dans lequel on vous demande de l'enquiller, qu'on s'arrache les doigts sur un bout de bois qu'il faut maintenir dans son logement pendant qu'un autre est censé venir se fixer sur lui... A 11 heures du soir, c'est sûr, ça tape sur les nerfs. Mais on rigole quand même et on continue d'emmerder les voisins avec la visseuse électrique et le marteau. C'est pour la bonne cause, après tout. Et quand la commode tient enfin sur ses pieds, on se dit qu'elle a franchement de la gueule et qu'on a bien fait de la prendre.

On regarde la chambre toute fraîche, repeinte de la veille, on tombe d'accord sur le fait qu'elle paraît plus grande qu'avant. Et on se dit qu'il sera bien ici, ce bébé, avec son cosy-nacelle évolutif super sécurisé, son matelas à langer assorti aux coussins du lit. On imagine la petite frise avec des éléphants qui pourrait faire tout le tour. On va rechercher le pyjama "dors bien" dégoté le matin même au hasard des rayons. Le premier vêtement acheté pour lui. Oui, on sera vraiment bien ici, tous les trois.